Principes

La toxine Botulique peut être utilisée efficacement contre les excès de sudation au niveau en particulier des mains et sous les bras.

Cette action est assez durable même si elle est variable selon les sujets. En moyenne 6 mois.

Anesthésie

 Concernant les injections au niveau des mains, paume et face pulpaire des doigts

Ces injections sont assez sensibles pour certains et insupportables pour d’autres !
L’idéal est de faire un essai avec une crème anesthésiante mise en place 1H30 avant et  l’usage d’un gaz anesthésiant type protoxyde d’azote.
Si les injections sont possibles ainsi dans des conditions de confort satisfaisantes alors elles sont menées à leur terme.
Si ce n’est pas le cas, alors il faudra envisager les injections sous sédation à la clinique.

Concernant les injections sous les bras

Sous couvert d’une anesthésie locale réalisée quelques minutes avant, elles se déroulent sans gêne notable.

Bilan spécifique

Particularités du bilan propre à ces injections :

Rechercher allergie aux œufs (Albumine)

Reste du bilan :

Non !

Préparation

Entre première consultation et injections

Remise devis et information sur la Toxine Botulique !

Avant l’injection

Réalisation du mode d’anesthésie choisi.

Technique

Injections

Les zones de sudation maximale sont repérées et désinfectées.
Les injections sont réalisées pour délivrer 0,5 unité de toxine par point d’injection.
Ce qui permet pour un flacon 100 points d’injection.
Il faut un flacon par côté.

Suites et éviction

1 – Suites et éviction

Aucune suite ni éviction.

2 - Soins dans les suites

Rien !

3 – Consultation post-injection et bilan

Visite de contrôle à 1 mois pour contrôler l’efficacité et valider les doses injectées pour les séances ultérieures !

Alternatives

Les sympathectomies partielles intra thoracique sous cœlioscopie dans les cas particulièrement gênants et résistants à la toxine.

Interventions associées

Aucune !