Les acides hyaluroniques sont des fillers qui ont remplacé le collagène. En médecine esthétique, c’est une solution non invasive pour améliorer l’hydratation de la peau, son élasticité, sa texture, son éclat et jouer sur les volumes de remplissage du visage par la volumétrie. Les effets secondaires sont très limités et l’usage de la Hyaluronidase permet de les diminuer encore. Attention, précautions avec les maladies auto-immunes. Plusieurs zones comme le visage, le cou, les mains et le décolleté peuvent en tirer bénéfice. Isolément ou en association avec des actifs de mésothérapie comme dans le bio nutri lift. Ils peuvent être injectés pour redonner volume et plénitude aux tempes, pour lisser et réhydrater la peau. Ils sont également utilisés pour combler les rides du lion, de la patte d’oie, de la lèvre supérieure et du menton, les sillons nasogéniens, les plis d’amertume, améliorer l’ovale et modifier le nez en réalisant de véritables rhinoplasties médicales. Ils redonnent fraicheur à un décolleté plissé, froissé et jeunesse à des mains creuses faisant âgé.